•  

    Week-end de fête avec votre Enfant Intérieur !

     

     

    Le week-end, prévu en mai, a été reporté en juin. Et ça commence ce soir !

    Pour vous inscrire :

    https://www.j2st.net/enfant-interieur

     

     


    votre commentaire
  •  

    "Dis, Nonna, on joue encore à l'histoire de moi ?..."

     

    Mon amie Karine m'avait demandé de créer un cadeau d'anniversaire personnalisé pour sa petite-fille Cleya. Elle m'avait laissé carte blanche et calendrier illimité, les conditions idéales pour stimuler ma créativité !

    J'avais pensé d'abord créer un tableau à suspendre dans la chambre de Cleya, avant de réaliser qu'une enfant aussi jeune aurait plutôt envie de jouer... Aussi, j'ai changé d'idée et me suis lancée dans la confection d'un kit "histoire accessoirisée" : le prénom de Cleya m'a inspiré un conte, et j'ai fabriqué des objets ou personnages importants de l'histoire afin que Karine et Cleya puissent la rejouer ensemble après l'avoir lue... ou lui inventer une suite... ou la transformer ! Bref, un cadeau à usages multiples et à partager, bien mieux qu'un tableau fixé au mur !

    C'est depuis cet envoi que Karine a droit régulièrement à la demande : "Dis, Nonna, on rejoue à l'histoire de moiiiiiii" ?..." (Non Karine n'est pas nonne, "Nonna" signifie "Mamie" en italien !). Voici quelques photos de Karine et Cleya avec leurs objets magiques : pomme, poire, clé mi-or mi-argent, masque de hibou et couronne royale...

     

     

    "Dis, Mamie, on joue encore à l'histoire de moi ?..."

     

     

    "Dis, Mamie, on joue encore à l'histoire de moi ?..."

     

     

    "Dis, Mamie, on joue encore à l'histoire de moi ?..."

     

     

    "Dis, Mamie, on joue encore à l'histoire de moi ?..."

     

     

    "Dis, Mamie, on joue encore à l'histoire de moi ?..."

     

    Merci aux parents de Cleya d'avoir pris les photos et accepté que je les publie sur mon site !

    Merci à Karine de m'avoir fait confiance !

    Si vous souhaitez vous aussi offrir un kit personnalisé, contactez-moi...

    sachant qu'il vous faudra être trèèèèèèèèèèèèès patients !

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Il manquait encore un dessin dans notre "Abécédaire du harcèlement scolaire en 22 mots choisis, expliqués et décorés par les enfants : le mien ! (Oui, tous ceux qui me connaissent savent que je suis une enfant, d'ailleurs j'ai leur taille !)
    Voici ma création, que vous retrouverez dans le livre à la suite de l'histoire (inspirée de faits réels) du "Fantôme à lunettes"...

     

    Pour en savoir plus sur le livre et sur le projet, cliquez ici !

     


  •  

    interview Celyann

     

    Interview de Celyann pour "LOULA et son merveilleux voyage"

    Qu'est-ce qui t'a donné envie d'écrire cette histoire ?

     

    Interview de Celyann, auteure de "Loula, la petite étoile", pour La Lutinière

     

    Depuis une dizaine d’années, il m’a été suggéré plusieurs fois de prendre la plume.

    Au début, je ne m’en sentais pas légitime, sans toutefois me fermer à l’idée. Au fil des messages renouvelés, cette petite graine a germé petit à petit.

    Un jour, à la suite de la lecture de « Messages de Yeshua », un livre de Pamela KRIBBE, une idée d’histoire s’est imposée à moi. Le thème principal de « LOULA et son merveilleux voyage » est né ce jour-là.

     

    interview Celyann

     

    Ton héroïne s'appelle LOULA : pourquoi ?

     

    Interview de Celyann, auteure de "Loula, la petite étoile", pour La Lutinière

     

    Alors que je cherchais un nom pour ma petite étoile, j’ai demandé naturellement à ma fille, qui était beaucoup plus jeune à l’époque, si elle avait une idée.

    Elle m’a proposé le prénom de LOULA et je l’ai gardé. Ainsi, il y a une part de ma fille dans ce livre.

    En choisissant le prénom de Théo, pour le petit garçon de mon livre, j’ai eu également une petite pensée pour mon fils.

     

    interview Celyann

      Au cours de son voyage, LOULA rencontre plusieurs animaux. Comment les as-tu choisis ?

     

     

    Interview de Celyann, auteure de "Loula, la petite étoile", pour La Lutinière

     

     

     

     

     

    Interview de Celyann, auteure de "Loula, la petite étoile", pour La Lutinière

     

     

     

     

     

    Interview de Celyann, auteure de "Loula, la petite étoile", pour La Lutinière

     

     

     

     

    Interview de Celyann, auteure de "Loula, la petite étoile", pour La Lutinière

     

     

    La gerbille Crick-Crock :

    C’est un animal sur lequel je m’étais renseigné, lorsque j’étais au lycée. Une copine de cours en avait une et m’avait parlé de son petit animal, avec beaucoup d’affection. La gerbille venait se lover dans les vêtements qu’elle portait ou la rejoindre là où elle allait…

    Pourquoi Crick-Crock ? Parce qu’elle croque…  Crick Crock.

     

    L’étoile de mer Popette :

    J’avais déjà observé des étoiles de mer avec des enfants et nous avons passé un bon moment. Mais surtout, présenter cette petite étoile de mer était une occasion pour moi de parler de la différence.

    Loula et Popette sont toutes les deux des étoiles. Bien que différentes, elles ont toutes les deux des atouts et des richesses, qui leur permettent d’offrir leur spécificité autour d’elles.

    Pourquoi Popette ?  Clin d’œil à une amie. Je trouvais très drôle de lui donner ce prénom pour cette raison.

     

    Les dauphins Flip, Flap et Flop :

    J’adore ces animaux et je les ai décrits tels que je les imagine : affectueux, joueurs et taquins. J’ai eu également une petite pensée pour une autre amie qui ‘déplacerait des montagnes’ pour aller leur rendre visite.

    Pourquoi Flip, Flap et Flop ?  Parce que je trouve que cela représentait bien leur énergie ludique et joueuse.

     

    Le petit garçon Théo :  

    Je voulais que mon étoile et ce petit garçon se donnent beaucoup d’amour.

    Et l’un et l’autre vont  se le démontrer mutuellement. Théo aura un geste fort d’Amour Inconditionnel envers l’étoile. Je trouvais qu’un enfant était très approprié pour ce rôle.

    Pourquoi le prénom Théo ?

    Pour dire à cet enfant qu’il a toute sa place dans mon cœur.

     

    interview Celyann

     

    Quelles utilisations du livre sont possibles ? As-tu déjà imaginé des ateliers autour de l'histoire ?

    Interview de Celyann, auteure de "Loula, la petite étoile", pour La Lutinière

     

    En créant le livre, je n’y ai pas du tout pensé, c'est plutôt le message de l’histoire qui m’importait. Je souhaitais que les mots et le message soient justes et qu’ils touchent les enfants, et pourquoi pas leurs parents ou autres adultes.

    J’y suis peut-être parvenue, car plusieurs fois certains lecteurs ont évoqué l’idée que mon histoire ressemble à un conte philosophique. J’en suis touchée.

    En tout cas, le livret ludique est un moyen de jouer avec l’histoire, et je remercie ceux qui m'ont soufflé cette excellente idée.

    Si des ateliers étaient créés autour de l’histoire, il me semble que les thèmes du livret ludique seraient tout à fait utilisables et feraient une bonne base de départ.

     

     

    interview Celyann

     

    Tu m'as dit :

    "Je souhaite que l'histoire de LOULA aille à la rencontre du plus d'enfants possible". Pourquoi ?

     

    Interview de Celyann, auteure de "Loula, la petite étoile", pour La Lutinière

     

     

    L’histoire de LOULA délivre un message d’Amour inconditionnel.

    Cela peut paraître prétentieux, mais j’ai le sentiment qu’il m’a été fortement soufflé pour diffuser ce message.

    L’idée de fond et les modifications du texte me sont arrivées avec facilité.

    Et c’est pour cette raison que je pense que ce message m’a été transmis, pour qu’il aille loin et sûrement pas pour qu’il reste dans un placard ou à la vue de quelques-uns.

       

     

     

       

    Une autre interview de Celyann (pour la librairie Jumper)

    Suivre son actualité (sur Facebook)

    Comment j'ai rencontré Loula et Celyann (en vrai !)

    En savoir plus sur le livre / Le commander

     


    votre commentaire
  •  

    Une étoile pour guide

    Une étoile pour guide

     

    "Bonjour Sylvie,


    Je t'écris, tel que nous l'avions évoqué, pour t'informer que mon livre est imprimé et a été livré mi-juillet. Ce fut et reste encore à ce jour, une grande joie. La conception a été très initiatique pour moi, sur de multiples plans :  me faire confiance, ne rien lâcher... Heureusement, des personnes comme toi ont traversé ma route!  Gratitude! J'ai tenu compte de tes conseils, dont l'idée du livret ludique.  Ils m'ont été précieux et m'ont encouragée, tu figures donc dans les remerciements.  Ce livre a été bien reçu, les retours sont bons.  (...)
    Il me reste à chercher un réseau de distribution, de préférence, circuit court et encourageant les plus petites structures, selon mes convictions. Si j'y arrive. Je souhaite néanmoins que ce livre arrive au plus grand nombre d'enfants, pour le message que je transmets, alors il me faudra peut être lâcher sur ce premier point.
    Je propose de t'en envoyer un exemplaire, si tu le souhaites. Tu m'avais parlé de présenter ce livre.   Sens-toi libre de le faire, selon ton ressenti. (...) Je t'envoie quelques photos de présentation, couverture et illustrations intérieures. Je t'en souhaite bonne réception et te remercie déjà pour l'aide que tu m'as apportée jusqu'à ce jour.


    Avec le coeur, Celyann

     

    Une étoile pour guide

     

     

    Tout commence à l'automne 2018, avec ce mail qui arrive dans ma boîte. Sauf que... A ma grande confusion, je n'ai aucun souvenir, ni de cette personne, ni de son envoi, ni de notre échange. Pourtant, d'ordinaire, j'ai plutôt trop de mémoire que pas assez ?!

    La date du mail auquel celui-ci répond me rassure... Ouf... 2015. Ce n'est pas un échange récent ! A cette époque, j'étais active sur une plate-forme virtuelle de 20000 abonnés, je recevais et répondais à des dizaines de mails par jour. Je ne suis donc pas en train de perdre la tête. Et comme la vie fait bien les choses, je m'apprête justement à le prendre (le train) pour me rendre quelques jours plus tard à Paris... où vit cette auteure !

     

    Voilà comment je me retrouve, après avoir traversé Paris d'ouest en est en faisant fi des caprices du RER, au coin de la cheminée d'une adorable maisonnette de banlieue, un festin de courge spaghetti dans le ventre et des étoiles plein les yeux, à feuilleter un magnifique album...

     

     

    Une étoile pour guideUne étoile pour guide

     

     

    Car Celyann a su trouver les partenaires à la hauteur de ses convictions écologiques et de ses exigences de qualité. Le livre est édité sur un beau papier glacé, imprimé avec des encres végétales, et le circuit de fabrication fait intervenir uniquement des acteurs locaux. L'histoire était déjà belle, les dessins ont gagné en finesse. En fin de livre, les jeux proposés sont en totale adéquation avec l'esprit et le contenu du conte. C'est vraiment une réusssite ! Pour tout vous dire, je trouve le livre tellement abouti que j'en achète plusieurs pour les offrir à Noël !

     

     

    Une étoile pour guide

     

     

    Demain, je vous emmène à la rencontre de Celyann, qui a accepté que je l'interviewe. En attendant, vous pouvez  en découvrir plus sur elle et sur son livre en explorant les liens suivants...

     

    Sa page Facebook

    Présentation de Loula

     

    Samedi prochain (le 8 juin), Celyann participe aussi au Festival des Arts et de la Musique de Goussainville. Elle y présentera et dédicacera Loula; elle exposera aussi quelques tableaux (car en plus de dessiner, elle peint !). N'hésitez pas à aller à sa rencontre, c'est une personne tellement chaleureuse et une auteure pleine d'attention dans ses dédicaces...

     

     

    Une étoile pour guide

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires